Ligue 2 : Sochaux concède le match nul contre le Paris FC

Sochaux et Paris se neutralisent pour la première journée de Ligue 2. (B. Paquot/L'Équipe)

En supériorité numérique pendant plus d'une période, Sochaux n'a pas réussi à convertir sa domination contre le Paris FC (0-0) en clôture de la 1re journée de Ligue 2.

Deux mois et demi après le barrage d'accession à la Ligue 1 remporté par Sochaux à Charléty, Parisiens et Sochaliens se sont retrouvés au Stade Auguste Bonal pour clore la première journée de Ligue 2. Et les deux prétendants au titre ont partagé les points lors de ce retour à la compétition (0-0). Bien qu'en supériorité numérique, les Lionceaux ne sont pas parvenus à remporter leur premier match de la saison.

lire aussi

Le film de Sochaux - Paris FC

Après une préparation sans le moindre but, Ibrahim Sissoko était attendu pour ses débuts sous ses nouvelles couleurs sochaliennes. Et son pressing sur le gardien parisien Ivan Filipovic (2e), qui a manqué son dribble face à l'attaquant malien, aurait pu offrir l'ouverture du score à Tony Mauricio si ce dernier n'avait pas manqué le cadre malgré le but vide. Plus dangereux que leur adversaire, les Jaune et Bleu n'ont pas réussi à concrétiser leurs rares occasions. Auteur d'un seul tir en première période par l'intermédiaire d'Alimami Gory (25e), le Paris FC n'a que peu vu le ballon et s'est littéralement recroquevillé en défense à la suite du carton rouge de son capitaine Cyril Mandouki (38e).

Fin de match à neuf contre onze

La seconde période s'est déroulée comme la première s'est achevée. Réduit à dix, Paris a laissé venir Sochaux et a tenu ce match nul jusqu'au bout des cinq minutes de temps additionnel, malgré une deuxième expulsion, celle de Julien Lopez (90e+1), averti une seconde fois pour s'être plaint de façon un peu trop véhémente auprès de l'arbitre.

Pourtant, les Lionceaux ont poussé, assiégé cette défense parisienne bien regroupée, et frappé au but, en vain. Ils ont surtout manqué de justesse dans le dernier geste, hormis le but de Sissoko (54e) signalé hors-jeu. À noter les sorties sur blessure de Lebogang Phiri (14e) côté parisien et de Saad Agouzoul (69e) chez les Doubistes.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles