Ligue 2 : Sochaux solide leader, Le Havre enchaîne, Caen se rate à Grenoble

Olivier Guegan peut être fier de ses joueurs, qui ont obtenu contre Nîmes une sixième victoire consécutive en Ligue 2 (3-1). (PAQUOT BAPTISTE/L'Équipe)

Grâce à sa nouvelle victoire contre Nîmes ce samedi pour la neuvième journée de Ligue 2 (3-1), la sixième d'affilée, Sochaux conserve sa place de leader. Le Havre et Amiens, les autres équipes en forme du moment, s'imposent également, tandis que Caen s'incline à Grenoble à 11 contre 10.

Après cinq victoires consécutives en Championnat, Sochaux en a obtenu une sixième ce samedi contre Nîmes (3-1) pour le compte de la neuvième journée de Ligue 2. Tout avait pourtant mal commencé pour les Sochaliens avec l'ouverture du score précoce de Jean Frederic N'Guessan pour les Crocos (4e). Mais les joueurs d'Olivier Guegan ont progressivement mis leur jeu en place et ont d'abord égalisé par l'intermédiaire de Tony Mauricio (22e) sur un bon travail d'Ibrahim Sissoko. Ce dernier y est ensuite allé d'un doublé (34e, 53e) pour assurer la victoire de son équipe et donc la première place au classement.

lire aussi

Le classement de la Ligue 2

De son côté, Le Havre a eu du mal à se défaire d'Annecy à domicile mais a pu profiter de l'expulsion de Maxime Bastian à l'heure de jeu (63e) pour finalement s'imposer 2-0. Nabil Alioui a d'abord transformé un penalty pour ouvrir le score (74e) avant que Quentin Cornette n'aggrave la marque en fin de rencontre (83e). Une victoire qui permet aux Havrais de repasser devant Bordeaux au classement, à la deuxième place.

Caen cale, Amiens en profite

Également en supériorité numérique, pendant plus d'une mi-temps, Caen n'est pas parvenu à trouver la faille à Grenoble. Pire encore, les Caennais ont été surpris par un magnifique lob de Jordan Tell à la 66e minute et ont dû se résoudre à s'incliner 1-0.

Amiens en a profité pour s'imposer facilement contre Niort (3-0) et s'installer au pied du podium, à égalité de points avec Bordeaux. Après l'ouverture du score de Mamadou Fofana (55e), le Sénégalais Papiss Cissé a inscrit son premier but sous ses nouvelles couleurs en transformant un penalty (60e). L'exclusion de Joris Moutachy pour Niort sur cette action a permis aux Amiénois de dérouler en fin de rencontre et à Toluwalase Arokodare de marquer un troisième but (75e).

Laval et Rodez sortent de la zone rouge

Grâce à leur victoire à Quevilly Rouen (1-3) et au Paris FC (1-2), Laval et Rodez se donnent de l'air en bas du classement en sortant de la zone de relégation. Une zone dans laquelle on retrouve maintenant Nîmes, Saint-Étienne, Quevilly Rouen et Niort, lanterne rouge avant la trêve internationale.

lire aussi

Calendrier et résultats de la Ligue 2