Ligue des champions : à Chelsea, le Stade rennais a le devoir d'exister

SO FOOT
·1 min de lecture

C'était un mercredi comme un autre à Séville. La semaine dernière, le parque Cross Piratecnia, situé non loin de l'université de la capitale andalouse, ne s'est pas arrêté de tourner au moment de voir débarquer les joueurs du Stade rennais pour leur traditionnelle promenade d'avant-match, malgré quelques regards intrigués devant cette délégation d'une trentaine de personnes. Et rien n'a changé après la prestation des hommes de Julien Stéphan sur la pelouse du stade Ramon Sánchez Pizjuán. Pour le SRFC, chaque voyage européen permet aussi de constater que le club breton ne pèse pas bien lourd dans les livres d'histoire de la Coupe d'Europe. Même constat à Londres, ce mardi. Au contraire de Julen Lopetegui, qui avait rouspété les journalistes espagnols pour l'absence de questions sur Rennes, Frank Lampard n'a jamais eu l'occasion, ni l'envie de glisser un mot sur son adversaire français, attendu à Stamford Bridge ce mercredi soir. "Pour les clubs du… Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com