Ligue des champions : au Borussia Dortmund, la jeunesse a pris le pouvoir

Jean-Baptiste Lautier
·1 min de lecture

Depuis quelque temps déjà, le Borussia Dortmund a misé sur la production de jeunes talents, qui poursuivent d’ailleurs très souvent leur carrière au Bayern Munich, club quasi-hégémonique outre-Rhin. Mais cette saison en particulier, le BVB s’appuie sur une meute de très jeunes joueurs, que ce soit en Bundesliga mais aussi au niveau européen. Outre le phénomène Erling Haaland (20 ans) et Jason Sancho (21 ans), absent lors du quart de finale aller contre Manchester City, les Allemands comptent pléthore de “teenagers”.

Plus jeune 11 de départ des quarts de la C1

Avec notamment Ansgar Knauff (19 ans), pour la première fois titularisé en pro face à City mardi 6 avril, Jude Bellingham (17 ans) et l’inévitable Haaland, les Jaune et Noir ont présenté le plus jeune onze de départ de l’ensemble des quarts de finalistes lors des matchs aller (25,4 ans). Et lorsqu’il a fallu sortir Knauff, quelque peu en difficulté contre les Citizens, Edin Terzic n’a pas vraiment fait remonter la moyenne d’âge en lançant sur la pelouse l’Américain Giovanni Reyna, 18 ans.

Ces choix audacieux n’ont pas payé contre les inarrêtables joueurs...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi