Ligue des champions - Barcelone-PSG : Lair, Perisset et les réactions

La section féminine du PSG s'apprête à vivre un samedi record au Parc des Princes avec la réception du FC Barcelone (17h00) en demi-finale.

Eve Perisset (joueuse du PSG) : "On est contents du résultat. 3-1 à l'extérieur, c'est toujours un bon résultat. C'est dommage d'avoir pris ce but en fin de rencontre, mais on va bien travailler cette semaine pour ne pas reproduire nos erreurs. Et gagner au Parc la semaine prochaine. Il faudra tenir 90 minutes. Ce soir, après le 3e but, on a baissé un peu de rythme (...) On avait à coeur de bien débuter le match, ça nous a réussi puisqu'on a marqué deux buts. Et le but de "Chichi" nous a libérés. On s'est endormies après ça, mais on va retenir la victoire (...) On n'est pas surprises, car c'était notre objectif. Il ne faut pas se relâcher".

Marie-Laure Délie (joueuse du PSG) : "Oui, on est satisfaites. On marque trois buts à l'extérieur et c'est toujours bien avant le retour. Mais on prend quand même un but qu'on aurait pu éviter (...) On sait qu'en Ligue des Champions, rien n'est joué avant les deux rencontres. On va rester concentré et prendre le match retour avec le même sérieux que celui de l'aller (...) Mon but ? Je contrôle dos au but. Sur deux appuis, je me retourne et je mets toute ma force et ça rentre (...) On sait que pour le championnat ça va être difficile de se qualifier pour l'Europe. On va donc tout faire pour remporter la Ligue des Champions afin de pouvoir la rejouer (...) Les garçons sont vengés ? Non, car il reste le match retour. Il faut rester sérieuses. Ne pas faire la même erreur que les garçons".

Patrice Lair (entraineur du PSG) : "C'est toujours bien de gagner 3-1 à l'extérieur contre une bonne équipe. C'était un match sympa de Ligue des Champions. On a essayé de produire du jeu. Je suis un peu déçu de la seconde mi-temps car on a perdu un peu de maitrise après avoir marqué le troisième. On prend un but qu'on doit jamais prendre. C'est une petite alerte. Et j'espère qu'on sera assez intelligents la semaine prochaine pour prendre la rencontre par le bon bout (...) On porte les couleurs d'un club et on est supporters des garçons. Je ne vais pas parler de vengeance, mais il y a une certaine fierté d'être venu gagner ici. Ca montre que le PSG est un grand club. On est fiers mais on n'est pas encore qualifiés (...) J'ai confiance en mon groupe. Elles ont un état d'esprit superbe et elles sont récompensées de leur travail. Il faut maintenant finir le boulot au Parc. Ca serait extraordinaire d'aller au Cardiff (...) Trois matches face à Lyon ? Je les connais bien, mais attention : on n'y est pas encore".    

Loïc Tanzi à Barcelone

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages