Ligue des Champions : "C'est l'une de nos deux dernières chances", estime l'entraîneur de l'OM André Villas-Boas

Vincent Daheron
·1 min de lecture

Dès la troisième journée de Ligue des Champions, l'Olympique de Marseille est déjà à un tournant de son aventure européenne. Défait lors de ses deux premières rencontres face à l'Olympiakos (1-0) et Manchester City (3-0), l'OM trimballe sa peine au plus haut niveau européen plutôt que des points. Mardi, son déplacement au Stade du Dragon de Porto (21h) revêt ainsi une importance déjà capitale pour espérer continuer son parcours au-delà de la phase de groupes. "On n'a pas de marge de manoeuvre, c'est la dernière chance", confirme Dimitri Payet avant que son entraîneur, André Villas-Boas, nuance ses propos : "C'est l'une de nos deux dernières chances."

"Gagner des points, peu importe que ce soit un nul ou une victoire"

Pour continuer d'y croire, sept ans après sa dernière qualification en C1, Marseille doit impérativement "prendre un point, si ce n'est plus", selon un Dimitri Payet peu expansif en conférence de presse. "On a obligation de faire quelque chose dans ces deux matches contre Porto après nos deux mauvaises performances contre Olympiakos et Manchester City, insiste AVB. Continuer de rêver et pour cela gagner des points, peu importe que ce soit un nul ou...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi