Ligue des champions : ce club qualifié, d’un pays qui n’existe pas !

·1 min de lecture
Le Sheriff Tiraspol, club d’une capitale fantôme.
Le Sheriff Tiraspol, club d’une capitale fantôme.

Trente deux clubs qualifiés pour la grand messe du football européen. Et dans le lot, une particularité que la présence du Sheriff Tiraspol. Pour la première fois de son histoire, l’équipe s’invite dans le gotha de la Ligue des champions, aux milieux des Manchester City et United, Real Madrid, Barça, PSG et tant d’autres.

Le Sheriff Tiraspol le club de la Transnistrie

Le Sheriff Tiraspol, de la ville de Tiraspol, comme son nom l’indique, est d’un pays, la Transnistrie, qui n’existe pas. A tout le moins, n’a-t-il aucune reconnaissance officielle. Coincée en une bande formée entre la Moldavie et l’Ukraine, la république dissidente s’est soudée après la chute de l’URSS. Elle se veut indépendante de la Moldavie, proche de Moscou, elle a son propre corps d’état, qui n’est toutefois reconnu nulle part. A l’exception d’autres régions séparatistes, comme elle.

Une qualification historique en Ligue des champions

Le Sheriff Tiraspol évolue en Divizia Națională, le championnat moldave qu’il domine sans partage, avec 19 titres remportés, sur les 27 disputés depuis la création du championnat. Pour se qualifier pour la phase finale de la Ligue des champions, il est passé le parcours le plus long : quatre tours de préliminaires, dont deux à disputer, d’abord à l’Etoile Rouge de Belgrade, puis au Dinamo Zagreb. Pour en savoir plus sur cet étonnant état de Transnistrie, le journal L’Express s’y est notamment rendu, en reportage.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles