Ligue des champions : Dimitri Payet, symbole du naufrage marseillais

Adrien Hemard
·1 min de lecture

Moqué pour sa prise de poids pendant l’été, Dimitri Payet a effectivement un sacré coup de fourchette. Du moins en Ligue des champions. Avant d’affronter le FC Porto, il avait tiré 32 fois en C1, pour aucun but. Contre les Portugais, c’est un penalty qu’a décidé de croquer le leader technique marseillais. Alors que l’OM était déjà mené 1 à 0, Payet a envoyé sa tentative bien au dessus de la cage portugaise, lui, normalement si habile dans l’exercice. Plus qu’un raté : le symbole de sa disette sur la scène européenne, mais aussi de son plafond de verre en Ligue des champions, et de la sale soirée marseillaise à Porto.

Des Payet dans l'ombre

En 18 rencontres de Ligue des champions, Dimitri Payet en est donc à présent à 33 tirs pour aucun but. Mais au delà de ce penalty qui aurait remis l’OM à l’endroit dans ce drôle de début de match, l’ailier marseillais a surtout été fantomatique. Comme contre l’Olympiakos. Comme depuis le début de saison. "Je me sens de mieux en mieux", avait pourtant affirmé le joueur en conférence de presse d’avant match. Remplaçant la semaine dernière contre Manchester City, Payet avait été piqué dans...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi