Ligue des champions : gagnante de l'épreuve de vitesse individuelle, Mathilde Gros 6e du général

Mathilde Gros lors des Mondiaux, en octobre. (E. Garnier/L'Équipe)

Mathilde Gros s'est adjugé la première place de l'épreuve de vitesse individuelle, samedi, lors de la première manche de Ligue des champions, à Majorque. En difficulté en keirin, la Française a terminé 6e au classement général du sprint.

Samedi avait lieu à Majorque la première manche de la Ligue des champions. Chez les femmes, Mathilde Gros s'est adjugé l'épreuve de vitesse individuelle. À 23 ans, la Française a démontré que son statut de championne du monde était bel et bien mérité. Arrivée en survitesse dans le dernier tour, elle a laissé sur place la Néerlandaise Hetty Van de Wouw. En keirin, elle a été plus en difficulté et n'est pas parvenue à se qualifier pour la finale, finissant 6e au classement général du sprint.

Martha Bayona domine en keirin, Richardson plus rapide que tout le mondeLa Colombienne Martha Bayona s'est imposée en keirin, alors que le scratch a été remporté par la favorite de l'épreuve, Katie Archibald, vainqueure du général de l'endurance l'année dernière. Elle a terminé en première position après une attaque tardive. Anita Stenberg a de son côté gagné la course à élimination. La Norvégienne est restée dans la roue de ses concurrentes avant de faire la différence dans la dernière ligne droite.

Le moment fort de la soirée s'est déroulé durant la finale de vitesse hommes. L'Australien Matthew Richardson a fait étalage de la différence qui le séparait des autres coureurs. Dans la dernière ligne droite, il s'est joué d'Harrie Lavreysen (vainqueur en keirin plus tôt dans la soirée) et a pris sa revanche par rapport aux derniers Mondiaux.

Dans la course à élimination masculine, le Canadien Mathias Guillemette s'est distingué en dominant largement ses adversaires, notamment le Britannique Gavin Hoover.

Au classement général, le sprint est dominé par Shanne Braspennincx chez les femmes et Harrie Lavreysen chez les hommes. En endurance, Mark Stewart est leader tandis que Jennifer Valente constitue son homologue féminin.

lire aussi : Toute l'actu du cyclisme sur piste