Ligue des champions : L'OM se saborde à Porto et égale le record de 12 défaites consécutives en C1

Adrien Hemard
·1 min de lecture

A l’heure de défier le FC Porto sur la côte Atlantique, les huitièmes de finale de Ligue des champions semblaient déjà plus lointains que la ligne d’horizon pour l’Olympique de Marseille. Quatre-vingt-dix minutes plus tard, ils ne sont plus qu’un mirage. Au mieux. Sur la pelouse des champions du Portugal, les Marseillais se sont sabordés à force de jouer avec la peur au ventre. Celle, sans doute, d’égaler le triste record de 12 défaites consécutives en C1. Mission tristement réussie pour l'OM, corrigé au Stade du Dragon (0-3). Une soirée d’autant plus compliquée que l’OM est le principal responsable de son naufrage.

Payet porté disparu

Pour se rassurer et repartir de l’avant dans cette Ligue des champions après deux défaites en autant de matches, Andre Villas-Boas avait pourtant décidé de revenir aux fondamentaux. L’entraîneur portugais de l’OM alignait l’équipe type de la saison passée, celle qui avait gratté la deuxième place de Ligue 1 à l’envie et à l’intensité, plus qu’au talent. Et sur les premiers instants du match : on y a cru. Pleins d’envie, les Marseillais monopolisaient le ballon et pressaient haut pour le récupérer. Porto était étouffé dans son camp. Mais comme contre Manchester City, l’OM offrait l’ouverture du...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi