Ligue des champions : « Ce n'est pas la Super Ligue », Aleksander Ceferin défend le nouveau format de la C1

Vid Ponikvar / Sportida/SIPA

FOOTBALL - Le président de l'UEFA vante les mérites de la future version de la Ligue des champions, en soulignant sa différence par rapport au projet de Super Ligue

Taisez ce nom que je ne saurais entendre… Aleksander Ceferin et l’UEFA ont présenté le tout nouveau format de la Ligue des champions, qui entrera en vigueur en 2024. Trente-six clubs prendront place sur la ligne de départ – contre 32 actuellement – et la compétition démarrera par un mini-championnat où chaque équipe disputera huit matchs. Une formule qui n’a rien, mais absolument rien à voir avec la Super Ligue, assure le président de l’instance.

« Avoir plus de clubs et plus de matchs, ce n’est pas la Super Ligue, martèle le Slovène dans les colonnes de L'Equipe. La Super Ligue, c’est d’avoir toujours les mêmes clubs qui jouent entre eux. Ce sera beaucoup plus intéressant. Dans la formule actuelle, en phase de groupes, on sait quels clubs vont se qualifier après deux ou trois matchs. À partir de 2024, ce ne sera pas si facile, même pour les "grands clubs". »

« Ce n’est pas parce que quelque chose marche bien qu’il ne faut plus jamais rien changer, continue-t-il. Il faut toujours essayer d’améliorer. Il y a quatre places en plus (36 au lieu de 32). L’une d’entre elles revient à la France, ce qui est normal. Croyez-moi, ce n’est pas fait pour les grands clubs. Eux sont assurés d’être qualifiés. » Et l’UEFA est assurée de s’en mettre p(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Guerre en Ukraine : L’UEFA exclut les clubs russes des compétitions européennes
Ligue des champions : Comment Nasser Al-Khelaïfi assume son nouveau statut de boss du foot européen
Ligue des champions : Après l'orgie de foot entre City et le Real, bénie soit la suppression de la règle du but à l'extérieur
Le Mondial tous les deux ans « ne se fera pas parce que c’est une mauvaise idée », attaque Ceferin
Super Ligue : Ceferin tacle les clubs frondeurs alors que le projet resurgit en coulisses

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles