Ligue des champions : Neymar, unique buteur du PSG face à Leipzig, un sauveur en trompe l'œil

Denis Menetrier
·1 min de lecture

Ángel Di María a de quoi être énervé. Remplacé à la 64e minute du match contre Leipzig ce mardi soir par Rafinha, l'ailier argentin s'est dirigé vers le banc de touche le visage fermé, sans prêter attention à son entraîneur Thomas Tuchel. Ce dernier, face aux grandes difficultés de son équipe pour conserver le ballon, s'était décidé à faire un premier changement en sortant l'Argentin. Pourtant, une sortie de Neymar aurait pu paraître plus logique.

Pour sa première titularisation depuis son retour de blessure, l'attaquant brésilien du Paris Saint-Germain a certes marqué le seul but de la rencontre sur un penalty en tout début de première mi-temps (11e). Mais il a surtout agacé par des excès d'individualisme et des accès de colère qui le caractérisent maintenant depuis plusieurs mois. "C'est le moment pour Ney d'être décisif", jugeait Tuchel en conférence de presse d'avant-match lundi. Décisif, Neymar l'a donc été en inscrivant ce but qui permet au PSG de croire à nouveau à la qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions.

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

Mais très vite, le prodige brésilien est retombé dans ses travers. Bien sûr,...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi