Ligue des champions: les nouvelles réformes de l'UEFA font grincer des dents

La nouvelle réforme de l’UEFA, votée en catimini l’été dernier fait la part belle aux grands championnats. Mais les « petites équipes », oubliées dans les négociations lancent leur riposte.

Lancée par les mastodontes, la nouvelle réforme de la Ligue des champions a pris de court une partie des clubs européens. Un vent de réforme qui n’est pas du goût de tous comme l’affirme ce jeudi le quotidien L’Equipe. Destiné à faire la part belle aux grands championnats les nouvelles mesures provoquent l’indignation des « petits et moyens clubs ». La plus controversée : les quatre pays les mieux classés à l’indice UEFA seront directement qualifiés pour la Ligue des champions, favorisant ainsi les quatre gros championnats.

Les ligueurs s'organisent

La grogne monte au sein des clubs oubliés envers l'European Club Association (ECA), décriée comme au service des grands championnats. Réunis à deux reprises, en janvier et début mars, un groupe de clubs a débattu sur une réforme de l'ECA. Ils souhaitent également avoir plus de poids dans les prises de décisions. Un euphémisme. Ces équipes craignent la création d'une coupe au service de l'UEFA et faire de l'ombre à leurs championnats. 

Matchs le weekend et système de wild-card

Les clubs craignent de nouvelles réformes à l'horizon 2021. Parmi les nouveautés, L'Equipe évoque des rencontres le... weekend! Une distribution de wild-card où des clubs non qualifiés seraient invités à disputer la Ligue des champions est également sur les tablettes. Ces mesures provoque la colère de la Liga et de la Premier League. Pourtant assurées...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages