Ligue des champions : Marseille bousculé à domicile

L’Olympique de Marseille s’est incliné (0-1) face à l’Eintracht Francfort pour son 2e match de la phase de groupes.  - Credit:MATTHIEU MIRVILLE / Matthieu Mirville / DPPI via AFP
L’Olympique de Marseille s’est incliné (0-1) face à l’Eintracht Francfort pour son 2e match de la phase de groupes. - Credit:MATTHIEU MIRVILLE / Matthieu Mirville / DPPI via AFP

La déception est grande. Neuf ans après son dernier match au stade Vélodrome devant son public, l'Olympique de Marseille n'a pas su se hisser à la hauteur du rendez-vous européen qui l'opposait à l'Eintracht Francfort et s'est finalement incliné (0-1). Malgré de bonnes intentions en début de rencontre, les Olympiens ont encaissé un but de Jesper Lindstörm peu avant la pause (43e) et n'ont jamais réussi à revenir dans la partie, malgré des changements réussis en seconde période. Une deuxième déconvenue consécutive pour le club phocéen – après la défaite à Tottenham (2-0) la semaine passée – qui empêche les hommes d'Igor Tudor de décoller de la dernière place. De son côté, l'écurie allemande se relance et talonne désormais Tottenham (2e), battu par le Sporting Portugal (1er).

LE MATCH. Francfort surprend l'OM et musèle le club phocéen

Rencontre à haute tension sur la Canebière. Après neuf ans d'absence – la dernière campagne européenne jouée par l'OM s'étant déroulée pendant la crise sanitaire –, l'Olympique de Marseille retrouvait mardi soir son public en Ligue des champions. C'est donc dans un stade Vélodrome électrique et à guichets fermés que le coup d'envoi du choc opposant l'Olympique de Marseille à l'Eintracht Francfort est donné par les Allemands après le coup de sifflet inaugural de l'arbitre espagnol José Manuel Sanchez Martinez (38 ans). Rapidement, les opportunités se multiplient pour les Aigles Noirs avec un corner (5e), un coup franc (7e) et d'au [...] Lire la suite