Ligue des champions : le PSG retrouve United et Leipzig, groupes denses pour l'OM et Rennes

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Manchester United pour le Paris SG, Manchester City pour Marseille et Chelsea pour Rennes : le tirage au sort, jeudi, de la Ligue des champions a réservé du lourd aux clubs français. Mais tous gardent leurs chances, même l'OM et les Bretons qui craignaient le pire. Le choc du premier tour aura lieu dans le groupe G : Juventus - FC Barcelone mettra aux prises les deux superstars Cristiano Ronaldo et Lionel Messi, dans un sommet aux onze Ballons d'Or et aux effluves de "clasico", évoquant les années madrilènes du Portugais. 

Les formations tricolores ont évité le "groupe de la mort", même si le Paris SG, finaliste sortant, aura du fil à retordre avec la présence du RB Leipzig, qu'il avait battu en demi-finale (3-0) de la dernière édition. L'OM devra de son côté affronter deux équipes habituées à la C1, le FC Porto et Manchester City. Enfin, Rennes va devoir se frotter à Séville, vainqueur de la dernière Ligue Europa, et à Chelsea pour sa toute première participation à la Ligue des champions. 

Le tirage au sort complet :

Groupe A : Bayern Munich (ALL), Atlético de Madrid (ESP), Salzbourg (AUT), Lokomotiv Moscou (RUS) 
Groupe B : Real Madrid (ESP), Shakhtar Donetsk (UKR), Inter Milan (ITA)
Groupe C : FC Porto (POR), Manchester City (ANG), Olympiakos (GRE), Olympique de Marseille (FRA)
Groupe D : Liverpool (ANG), Ajax Amsterdam (P-B), Atalanta Bergame (ITA) 
Groupe E : Séville FC (ESP), Chelsea (ANG), Krasnodar (RUS), Rennes (FRA)
Groupe F : Zénith Saint-Pétersbourg (RUS), B...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles