Ligue des champions : pour le Stade Rennais, une première au goût amer

Denis Menetrier
·1 min de lecture

Il y avait un air d'ancien monde sur le parvis du Roazhon Park ce mardi soir. À plusieurs dizaines de minutes d'un événement historique, le premier match de l'histoire du Stade Rennais en Ligue des champions, plusieurs milliers de supporters s'agglutinaient autour du stade pour chanter, partager une bière et une galette-saucisse, et encourager leur équipe. Très loin d'être à guichets fermés - le stade n'a accueilli ce soir que 5 000 personnes sur les 30 000 places disponibles dans le Roazhon Park -, la présence d'autant de supporters autour d'une enceinte sportive semblait issue d'un autre temps.

Un temps où l'épidémie de Covid-19 n'avait pas encore frappé la planète de plein fouet. À l'époque, les supporters rennais n'imaginaient pas que, quelques mois plus tard seulement, leur équipe disputerait la plus belle des compétitions européennes. Malgré les conditions sanitaires, les 5 000 chanceux présents ce soir avaient donc un objectif commun : user de leurs cordes vocales afin de pousser leurs joueurs à dépasser leurs limites face au stress inhérent à ce genre de grand événement.

"C'est un rêve éveillé qu'on vit actuellement"

"Les supporters vont pousser ce soir. Les membres du Roazhon Celtic Kop (le principal groupe de...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi