Ligue des Champions - Liverpool en démonstration à Porto

Yahoo Sport

LIGUE DES CHAMPIONS – Grâce à Mané (triplé), Salah et Firmino, Liverpool a infligé une énorme fessée à Porto, mercredi soir en 8e de finale aller (0-5). Sauf miracle pour les Portugais, les Reds disputeront les quarts pour la première fois depuis 9 ans.

Mané s’est baladé mercredi à Porto… Reuters/Matthew Childs
Mané s’est baladé mercredi à Porto… Reuters/Matthew Childs

 

Les clubs anglais sont en forme. Après la balade de City mardi soir à Bâle (0-4), Liverpool s’est lui aussi amusé sur la pelouse de Porto, mercredi, en 8e de finale aller. Comme les Citizens, les Reds ont désormais 99,9% de chances de voir les quarts, pour la première fois depuis la saison 2008-2009.


Les hommes de Jürgen Klopp ont fait la différence en quatre minutes lors du premier acte. D’abord grâce à une belle faute de main du portier José Sa sur un tir placé du droit de Mané (24e). Puis sur un exploit personnel de l’inévitable Salah, auteur d’un joli numéro de jonglage dans la surface avant de conclure de près (29e). Au retour des vestiaires, les Reds n’ont pas traîné à enfoncer le clou. Mané, encore lui, s’est offert un doublé en suivant tel un renard un tir de Firmino repoussé par José Sa (53e).


Jamais inquiétés par les Dragons, les coéquipiers de Lovren ont poursuivi leur festival à la 70e minute. Au terme d’un superbe mouvement collectif, Milner a trouvé Firmino en retrait pour le but du 4-0. Trop faible, Porto a totalement coulé à la 85e sur un tir de 20 mètres de Mané, décidément dans un grand soir. Les Dragons n’ont jamais gagné face à Liverpool en 5 confrontations européennes. Contrairement au PSG-Real, le retour le 6 mars à Anfield sera dénué de tout suspense.


LE FILM DU MATCH

Les tops et les flops
Flop total pour Porto, pas au niveau de la C1. Pas un hasard si les Portugais ont perdu leurs 4 derniers matches à élimination directe (14 buts encaissés, un seul inscrit). La palme du flop revient à José Sa, qui a offert l’ouverture du score à Mané sur sa faute de main. Côté Liverpool, le collectif a été impressionnant de maîtrise. Salah a confirmé sa belle forme avec son 30e but de la saison, toutes compétitions confondues. Mais c’est Mané, auteur d’un triplé, qui est clairement sorti du lot.

À lire aussi