Ligue Europa : 250 supporters ukrainiens invités au match Rennes - Dynamo Kiev

Pour rien au monde ils n'auraient manqué ce rendez-vous. "Allez, allez l'Ukraine !", entend-on dans les gradins. Ce jeudi soir, le Stade Rennais recevait le Dynamo Kiev et pour l'occasion, 250 réfugiés ukrainiens accueillis dans la ville depuis le début de la guerre ont été invités au stade par le club breton. Pour Lilia et Nikolaï, voilà une petite parenthèse plus festive dans une existence chamboulée, avec forcément une pensée pour ceux restés au pays. "Ça permet de penser à d'autres choses. Il y a trop d'émotions parce qu'on est ici et notre famille là-bas et ça fait du mal", confie Lilia.

Un match aussi pour les Ukrainiens restés au pays

"Les maisons détruites, les parents sont tués. Même à 90 minutes, on va penser à eux. Même le match peut-être, cela va être pour eux aussi", ajoute Nikolaï, le ton grave. Loin des yeux mais près du cœur, donc avec des drapeaux et du maquillage pour montrer fièrement les couleurs de l'Ukraine et aussi se faire entendre. "Nous sommes entre amis, entre Ukrainiens. Nous sommes ensemble. C'est très important."

>> LIRE AUSSI - Ukraine : pourquoi l'aide aux familles françaises accueillant des réfugiés ne convainc pas

L'important était de se retrouver dans un contexte moins morose, autour d'un match de football , quel que soit le résultat. Et malgré la défaite sur le terrain, 2-1 face à Rennes, la soirée a surtout permis de souffler un peu entre compatriotes. "C'est plus qu'un match, c'est notre cœur. Ça fait du bien", conclut Lilia.

...
Lire la suite sur Europe1