Ligue Europa - Au finish, l'OL domine Besiktas

Cyprien Tardieu

Après des incidents qui ont retardé le coup d’envoi de quarante-six minutes, l’OL a longtemps été mené par Besiktas avant d’égaliser et de prendre l’avantage en l’espace d’une minute ce jeudi au Parc OL (2-1). Le match retour prévu dans une semaine s’annonce plus que bouillant. 

L’OL s’est arraché pour battre Besiktas (AFP).

Au cours d’une rencontre retardé de 46 minutes après des incidents en tribunes et l’envahissement du terrain par des supporters, l’OL a renversé Besiktas (2-1) jeudi soir au Parc OL. Menés dès la 15e, les Lyonnais ont su forcer leur destin en deuxième mi-temps pour remporter la première manche grâce à deux buts coup sur coup de Tolisso (83e) et Morel (84). Les hommes de Bruno Génésio prennent ainsi une très légère option pour accéder aux demi-finales de la Ligue Europa. Il faudra se montrer très costaud le 20 avril prochain dans la bouillante Vodafone Arena d’Istanbul.

 

D’abord bousculé par Besiktas en première mi-temps, l’OL a été mis en danger sur chaque coup de pied arrêté turc. Un mal récurrent chez les Gones. Par deux fois, Marcelo était à deux doigts d’en profiter mais Lopes (5e) et Diakhaby (9e) se montraient vigilants. Finalement, la sentence arriva quelques minutes plus tard. Sur un coup franc joué rapidement à 30 mètres, Babel grille la politesse à ses gardes du corps pour faire exulter les 20.000 Turcs présents au Parc OL (0-1, 15e). Les Stambouliotes auraient même pu faire le break par Marcelo, encore lui (25e), ou par leur capitaine Ozyakup (32e, 45e). Entre-temps, Fékir avait eu l’occasion de remettre les deux équipes à égalité, mais sa frappe ne trouvait que la barre de Fabri. Avec les supporters en tribunes, Jean-Michel Aulas n’a pas dû apprécier le spectacle

L’OL a passé la vitesse supérieure 

Heureusement pour les supporters lyonnais, leurs protégés sont revenus des vestiaires avec d’autres intentions matérialisées par un retourné de Valbuena claqué en corner (55e), une frappe de Tousart (56e) ou encore une frappe enroulée de Valbuena qui tutoie le montant du gardien turc (64e). Lacazette, relativement discret ce soir, n’a pas su redresser son ballon pour égaliser après avoir récupérer un ballon dans les pieds de la défense du Besiktas (71e). Moins de dix minutes plus tard, Tolisso trouve le poteau sur une tête à la suite d’un corner (79e). On se dit alors que les Lyonnais sont maudits. Mais tout va changer en 74 secondes.

Une minute de folie 

Tolisso, le meilleur lyonnais du match, fait preuve d’opportunisme suite à un coup franc pour égaliser (1-1, 83e). Quelques secondes plus tard, Morel se mue en renard des surfaces pour chiper le ballon au gardien truc et donner l’avantage à son équipe (2-1, 84e). Le premier but de sa carrière en Ligue Europa. 

Le tweet qui nous a fait rire:

Les autres résultats :

Anderlecht – Manchester United 1-1
Ajax Amsterdam – Schalke 04  2-0
Celta Vigo – Racing Genk 3-2


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages