Ligue Europa : Désiré Doué délivre Rennes face au Dynamo Kiev

Doué, et décisif. (Reuters)

Buteur en toute fin de match, le jeune Désiré Doué (17 ans) a permis à Rennes de dominer le Dynamo Kiev (2-1), ce jeudi soir, en C3.

Le match : 2-1


C'est un but qui changera peut-être beaucoup de choses dans un mois. Il y a quelques semaines, déjà dans son Roazhon Park, le Stade Rennais était sorti très frustré de son match face à Fenerbahce (2-2), après avoir mené 2 à 0 et concédé le nul au bout du temps additionnel. Ce jeudi soir, au même endroit, le scénario inverse s'est produit : c'est le club breton qui est allé arracher le succès sur le Dynamo Kiev grâce à Désiré Doué (89e). Une juste récompense des efforts fournis tout au long de la rencontre.

lire aussi


Le film de Rennes - Dynamo Kiev

« La victoire est logique, a d'ailleurs jugé le milieu rennais Flavien Tait, à chaud, au micro de W9. On a beaucoup dominé, mais on a été maladroits dans le dernier geste. Mais on n'a pas lâché non plus. » Un bon résumé de la prestation de son équipe, pour qui tout avait bien démarré avec l'ouverture du score dès la 23e minute de Martin Terrier, lancé en pleine surface par son compère offensif Amine Gouiri et auteur d'une frappe soudaine côté opposé.

Chahutés et peu en vue, les Ukrainiens ont quand même réussi à égaliser moins de dix minutes plus tard, par l'intermédiaire de son talent Viktor Tsygankov (32e). Derrière, Rennes a continué à pousser. Longtemps, rien n'y a fait. Jusqu'au but libérateur de Doué...

Le joueur : Doué le bien nommé


Entré à la 64e minute à la place de Gouiri, Doué, la révélation rennaise du début de saison, a de suite montré qu'il avait faim de ballons. C'est dans cet esprit que, en toute fin de match, le joueur de 17 ans a provoqué une erreur de relance adverse sur le côté gauche, puis s'est vite réaxé avant d'ajuster avec malice le gardien ukrainien. Et libérer tout un stade.

lire aussi


Calendrier, résultats et classement du groupe B

Avec ces trois points « importants », dixit Tait, les Rennais bouclent ainsi leur parcours aller de phase de groupes de Ligue Europa avec un bon bilan de deux victoires et un nul, à égalité de points avec Fenerbahce, facile vainqueur dans le même temps de Larnaca (2-0).