Ligue des nations : une équipe de France revancharde s'impose face au Portugal

Source AFP
·1 min de lecture
Les hommes de Didier Deschamps, bloqués par la Seleçao à l'aller (0-0), disputeront en octobre 2021 la phase finale (« Final 4 ») de la compétition amicale de l'UEFA.
Les hommes de Didier Deschamps, bloqués par la Seleçao à l'aller (0-0), disputeront en octobre 2021 la phase finale (« Final 4 ») de la compétition amicale de l'UEFA.

Sans Kylian Mbappé, mais avec N'Golo Kanté, improbable buteur, les Bleus ont marqué les esprits chez les champions d'Europe portugais (1-0) samedi à Lisbonne, s'offrant un billet pour le « Final 4 » de Ligue des nations et un ascendant avant les retrouvailles à l'Euro. Dans l'Estadio da Luz à huis clos, les champions du monde français ont éclipsé le géant Cristiano Ronaldo en même temps que les doutes qui ont suivi leur indigente défaite contre la Finlande (2-0) mercredi en amical. Trois jours après, avec une équipe en mode Mondial 2018, ils ont bombé le torse face au cador lusitanien, bouté hors d'une Ligue des nations dont il est le tenant du titre.

Les hommes de Didier Deschamps, bloqués par la Seleçao à l'aller (0-0), disputeront en octobre 2021 la phase finale (« Final 4 ») de la compétition amicale de l'UEFA. Mais ils ont surtout envoyé un message fort au Portugal avant le duel attendu le 23 juin au premier tour de l'Euro. Samedi, l'équipe de France avait largement revêtu ses habits du Mondial 2018, avec sept titulaires de la finale alignés au coup d'envoi, principalement en défense et au milieu de terrain. Seule la ligne d'attaque a subi un lifting en raison des absences de Mbappé, pas remis d'une gêne musculaire à une cuisse, et d'Olivier Giroud, laissé sur le banc au coup d'envoi.

L'indéboulonnable Antoine Griezmann était chargé de l'animation en compagnie d'Anthony Martial et Kingsley Coman, de retour dans un stade de Lisbonne où il a offert la Lig [...] Lire la suite