Ligue des Nations : les Bleus écartent le Portugal et viseront deux titres en 2021

·1 min de lecture

Cela avait un air de finale et l'équipe de France l'a pris comme tel. Trois jours après une bouillie sans intérêt contre la Finlande (0-2), les Bleus qui n'avaient plus rien à voir avec ceux alignés mercredi - Pogba était le seul rescapé - ont affiché le visage des grands soirs. Ceux où l'on ne retient pas uniquement le résultat. "Ils ont prouvé qu'il y avait un état d'esprit et que l'équipe de France est toujours une grande équipe", a apprécié Didier Deschamps au micro de TF1. 

Dans une formule offensive qui a paradoxalement relégué Giroud sur le banc malgré le forfait de Mbappé, ils ont fait ce qu'il fallait pour punir les Portugais, qui auraient mérité de l'être davantage avec leurs intentions épicières. Puis pour tenir quand leurs hôtes se sont mis à pousser dans les vingt dernières minutes. Après une première période maîtrisée dans les grandes largeurs mais plombée par les ratés de Martial, la délivrance est venue de Kanté, qui a ajouté des qualités de renard à celles de gratteur.

Les Bleus se dégagent la route pour le Mondial 2022

Privée de l'édition inaugurale il y a deux ans, l'équipe de France se qualifie ainsi pour le Final 4 de la Ligue des nations. Dans moins d'un an, au lendemain de l'Euro 2021 si tout va bien d'ici là, ce qui ne coule pas de source en l'état, les Bleus se rendront en Pologne ou en Italie ou aux Pays-Bas afin de garnir la vitrine à trophées de la FFF. Ça ne sera pas la mission d'une vie, certes, mais plus emballant que de disputer un match qualif...


Lire la suite sur LeJDD