« La Ligue ne peut pas interférer dans l'affaire Griezmann », confie le président de la Liga Javier Tebas

Javier Tebas exonère la Liga de tout rôle dans la recherche d'une solution pour l'affaire Griezmann. (J. Prévost/L'Équipe)

Interrogé sur la situation d'Antoine Griezmann ce vendredi, le président de la Liga Javier Tebas a indiqué que le sujet ne pouvait se régler qu'entre l'Atlético et le Barça.

Alors qu'Antoine Griezmann vit un drôle de début de saison avec l'Atlético, qui se garde bien de trop le faire jouer pour éviter de payer au Barça l'option d'achat obligatoire de 40 M€ liée à son prêt, Javier Tebas a été invité à donner son avis sur le sujet ce vendredi. Le président de la Liga en a profité pour rappeler que cette affaire ne concernait que les deux clubs.

lire aussi

La saison de la relance pour Antoine Griezmann avec l'Atlético de Madrid

« C'est une affaire entre deux clubs et il faut respecter ce qui est écrit. La Liga ne peut pas interférer », a commenté Tebas. Selon lui, l'issue du conflit entre les deux clubs se trouvera par la voie juridique. « Les deux parties vont aller au tribunal et le tribunal d'arbitrage va résoudre le problème. [...] Dans six mois, il doit y avoir une décision qui ne peut pas faire l'objet d'un appel. »

lire aussi

Toute l'actualité de Liga

Xavi peu bavard sur l'imbroglio Griezmann