Lille domine Montpellier et s'empare de la 5e place de Ligue 1

Mené contre le cours du jeu à Montpellier, dimanche à la Mosson, Lille a renversé le score pour prendre la 5e place provisoire du Championnat (3-1, doublé de Jonathan David).

Remis de la déception de son match maîtrisé mais perdu à domicile mercredi face à Nice (1-2), Lille s'est d'abord fait punir par Montpellier sur une boulette de Leo Jardim dont a profité Elye Wahi, mais l'a emporté dimanche à la Mosson grâce à Jonathan David et, après l'expulsion de Valère Germain en fin de première période, d'Angel Gomes et à nouveau de David (3-1, doublé).

lire aussi

Le film de Montpellier-Lille

Les Nordistes ont réussi une entame de haut vol, mais sans convertir leurs occasions : Zhegrova, préféré à Bayo, toujours remplaçant après son écart de conduite, a slalomé dans la surface (2e) ; Djalo a placé une tête sur la barre sur corner (4e) ; la frappe en pivot de David a été contrée in extremis (6e) ; et Ismaily a encore touché du bois (11e).

Totalement sous l'eau, Montpellier est remonté à la surface sur un premier duel perdu par Wahi face à Jardim après une passe en retrait lunaire de Fonte (13e). Le gardien lillois s'est troué peu après sur le rebond d'un long ballon en cloche de Ferri et Wahi a profité de sa bévue, le 4e but cette saison du jeune (19 ans) attaquant (1-0, 20e).

lire aussi

Le classement de Ligue 1

Mal payé de son entame, le LOSC a vite repris la possession et la direction du match. Angel Gomes a d'abord menacé Carvalho, le remplaçant d'Omlin, suspendu (30e), puis une ouverture de Cabella, sifflé ça et là dans les tribunes pour son retour à la Mosson, a trouvé David dans la surface, adroit pour égaliser en déséquilibre (1-1, 41e).

L'expulsion de Germain en fin de première période pour une semelle sur Ounas, la recrue lilloise entrée à la place de Zhegrova, blessé (35e), a accru l'emprise lilloise. Freiné d'abord par le hérisson défensif du MHSC, le LOSC a été finalement récompensé quand Angel Gomes a fait mouche sur une frappe des 20 mètres dans le coin (2-1, 57e), David s'offrant un doublé en contre dans le temps additionnel (3-1, 90e+5).

Fonseca : « On aurait pu marquer plus de buts »

Le tournant : l'expulsion de Valère Germain

À 1-1 dans le temps additionnel de la première période, rien n'était fait dans le match, quand l'attaquant du MHSC a été logiquement exclu pour un coup de crampon sur une cheville d'Adam Ounas, sanctionné d'un rouge direct par M. Brisard. Un handicap insurmontable pour une équipe qui avait abandonné 73 % de la possession à son adversaire dans le premier acte.

5e

Avec 10 points, Lille, 8e au coup d'envoi, souffle la 5e place à son hôte du jour (6e), à trois points de Lens, avant le match de son rival artésien à Reims (15 heures, en commenté).