Lille enfin au complet pour le déplacement à Lorient

Ounas face à Toulouse (2-1). (E. Garnier/L'Équipe)

À Lorient, dimanche, le LOSC pourra compter sur l'intégralité de son effectif, redevenu opérationnel, avec des états de formes différents, au lendemain de la trêve internationale.

Avec les derniers retours de sélection, ce jeudi, Paulo Fonseca n'aura finalement eu que deux séances d'entraînement pour préparer, avec son groupe au complet, son déplacement à Lorient, dimanche (13 heures). Mais c'est déjà ça.

lire aussi


Calendrier et résultats de la Ligue 1

« Les joueurs sont revenus dans de bonnes conditions, il n'y a aucun problème, rapportait l'entraîneur portugais ce vendredi midi. Tim (Weah), Edon (Zhegrova) et Remy (Cabella) sont opérationnels. Tout le monde est là pour la première fois (de la saison). C'est maintenant à moi de faire des choix et c'est un bon problème qui se pose. Je préfère avoir plus de solutions. Remy n'est pas encore en condition parfaite (pour débuter), c'est un risque, mais il est prêt à aider l'équipe (en cours de rencontre). »

Du temps de jeu pour Ounas durant la trêve


Adam Ounas a obtenu avec l'Algérie ce qu'il cherchait, du temps de jeu. À savoir 73 minutes contre la Guinée (1-0 le 23 septembre) et 27 minutes contre le Nigéria (2-1, 27 septembre). Deux rencontres amicales dans une position de milieu offensif droit excentré (Guinée) et milieu offensif gauche excentré (Nigéria).

« Je me sens de mieux en mieux, avançait l'International algérien en recherche de rythme et de constance. On travaille pour, avec les préparateurs, le coach, mes coéquipiers. Petit à petit, je retrouve ma condition physique même si je ne suis pas au maximum. Mais je suis capable de répéter de plus en plus d'efforts à haute intensité. En tout cas, je suis satisfait d'avoir pu jouer rapidement (avec le LOSC depuis son arrivée en provenance de Naples). »

Focus sur la défense


À Lorient, les Dogues vont tester leur robustesse défensive. Cette saison, ils n'ont jamais terminé de rencontre sans encaisser de but.

lire aussi


Le classement de la Ligue 1

« Il faut régler ça le plus rapidement possible, admet Ounas. Les premiers défenseurs, c'est nous. Si on y parvient, on sera plus constant. » Et de poursuivre : « Le coach demande de presser haut pour pouvoir tout de suite de projeter devant les buts adverses. Il est normal qu'il y ait des espaces. Ça se travaille. On peut aussi avoir des coups de moins bien. C'est pour ça qu'il faut rester vigilant, compacts. Et mettre le plus de buts possibles. On sait que quand tu loupes deux ou trois occasions, et que tu prends un but, l'adversaire ferme le jeu et cela devient très dur de revenir au score. »

Son coach a parallèlement salué le début de saison lorientais et s'attend à une forte opposition. « Ils ont tout gagné à la maison, rappelle-t-il. Ils sont très durs à jouer. Ils utilisent la transition avec trois joueurs très rapides en pointe. On doit faire le match parfait. Les joueurs l'ont bien compris. Je l'ai vu cette semaine à l'entraînement dans leur motivation et leur confiance. »