Lille, Galtier et la "trahison" de Mourinho

Malgré l'élimination de son équipe et son incapacité à gagner un match en C1, l'entraîneur du LOSC espère faire de ce parcours une force.
Malgré l'élimination de son équipe et son incapacité à gagner un match en C1, l'entraîneur du LOSC espère faire de ce parcours une force.

Lille vit une saison compliquée et Christophe Galtier doit aussi faire faire face aux départs soudains de Joao Sacramento et Nuno Santo, qui étaient respectivement adjoint n°1 et entraîneur des gardiens. Recrutés par José Mourinho, nouveau manager de Tottenham. Il évoque une impression de trahison.

Youth League : le PSG éliminé à Madrid (6-3), malgré un triplé de Kalimuendo

"Il y a un sentiment de trahison. Je vais être franc avec vous. Il y a eu ce moment quand j’ai appris la décision... Il y a eu la préparation du match de Paris... Jour après jour, évidement qu’on peut, que je peux, penser que j’ai été lâché, comme ça…", a estimé le coach lillois en conférence de presse.

Très touché, Galtier dit avoir du mal à digérer pour le moment : "Je crois qu’il faut regarder devant, se concentrer sur le jeu, travailler avec les forces vives du club, défendre l’institution, le projet, le maillot, l’honneur Des gens sont partis, peu importe de la manière, la raison. Le sentiment de trahison est automatiquement là. Il faut le digérer et on le digère."

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi