Non, ce Lille n'est pas le fantôme de l'an dernier

·1 min de lecture

Au coup de sifflet final de ce Lille-Wolfsbourg, les applaudissements des supporters lillois résonnent comme ceux des succès dont on se souvient. Il n'y avait que la déception, sur certains visages, qui laissait comprendre que malgré l'ambiance de fête, le LOSC n'était pas sorti gagnant de sa soirée de gala. Sans surprise, dans l'intimité du vestiaire lillois, les réactions étaient semblables : "Il y avait de la fatigue et un peu de déception, forcément, narrait Jocelyn Gourvennec en conférence de presse. J'en ai quand même surpris deux-trois qui étaient contents du public." Contents d'eux aussi, certainement. Car même si Lille n'est pas parvenu à briser le mur allemand dans sa tanière, la performance collective des Dogues n'avait rien à voir avec la bouillie entrevue à Lorient quatre jours plus tôt. Un motif d'espoir pour Gourvennec et pour le peuple lillois.

Un rendez-vous…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles