Lilou Ruel, première femme à sauter le « manpower », spot légendaire de parkour

Lilou Ruel. (D. R.)

À 18 ans, la Toulousaine Lilou Ruel est devenue la toute première femme à sauter le spot le plus mythique du monde du parkour, le « man power », situé à Evry. Un saut engagé de plusieurs mètres, entre deux immeubles.

Avant elle, aucune femme n'avait sauté ce spot risqué, technique, engagé et réservé à la fine fleur de la discipline. Un de ces sauts de plusieurs mètres où les traceurs (ceux qui pratiquent le parkour, l'art du déplacement) n'ont pas le droit à l'erreur. Du haut de ses 18 ans et son mètre 57, Lilou Ruel, figure de la discipline en France, est devenu cette semaine la première femme à réussir le « manpower », un saut mythique, entre deux immeubles, situé à Evry, en banlieue parisienne.

« ''Womenpower'', je l'ai fait ! , a annoncé la Toulousaine sur ses réseaux sociaux, où elle est suivie par plus de 500 000 abonnés cumulés. Première femme à sauter le spot le plus iconique du monde. Je ne réalise pas que je l'ai finalement fait, après une année à y penser et travailler. Définitivement le challenge le plus difficile et le plus mental de ma vie. »

Pour beaucoup, c'est le spot de parkour le plus légendaire au monde, là où la discipline est née, là où il faut passer pour marquer ce sport. Le lieu a été rendu célèbre notamment par David Belle, pionnier et fondateur de la discipline, le premier à le faire dans les années 2000 et vu ensuite dans le film « Banlieue 13 », de Luc Besson.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles