Les limites de Spalletti

SO FOOT
So Foot

C'est un paradoxe incroyable. La Roma vient de remporter ses cinq derniers matchs toutes compétitions confondues et d'inscrire son 100e but de la saison. Pourtant, du côté de Trigoria, l'heure est au questionnement, déjà au bilan, à la remise en question. Car, de ces cinq victoires, deux sont en fait des défaites. La victoire 2-1 contre Lyon, synonyme d'élimination en Ligue Europa, et le succès 3-2 obtenu ce mardi soir contre la Lazio en demi-finale retour de Coupe d'Italie, qui ne permet pas aux Giallorossi d'inverser la tendance du match aller. La Roma n'a plus que le championnat à disputer, alors que, il y a un mois tout pile, elle était encore en lice dans trois compétitions. La faute à qui ? À quoi ? Du côté des supporters romanisti, les regards accusateurs sont tournés vers Luciano Spalletti. Quasiment impeccable depuis son retour à Rome l'an dernier (112 points sur 147 possibles en championnat), Lucky Luciano a tout gâché en un…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com


À lire aussi