L'instant norvégien d'Hadja Cissé

Manu Roux
·1 min de lecture

Des Norvégiennes qui ont quitté leur pays pour évoluer en France, il en existe quelques-unes à l’image des ex-Parisiennes Stine Oftedal et Silje Solberg, adversaires des Bleues en finale de l’Euro. Le chemin dans l’autre sens se fait beaucoup plus rarement. Chez les hommes, l’international français Luc Abalo fait ainsi presque figure de pionnier depuis qu’il a signé en début de saison à Elverum, à une heure au Nord d’Oslo. Et chez les femmes...Il faut beaucoup chercher. En fait, le seul nom de joueuse ayant connu successivement les championnats français et norvégien qui nous vient en tête est celui de l’internationale sénégalaise Hadja Cissé.

« Une expérience super enrichissante »

« Je venais de signer à l’AS Cannes en 2ème division quand une ancienne coéquipière, qui évoluait en Norvège, m’a appelée un jour pour me dire que son club cherchait une arrière gauche en urgence », explique l’ancienne vice-championne de France avec Fleury (2015-2016). « Elle avait parlé de moi en bien aux dirigeants. Il fallait se décider vite et j’ai dit OK car j’étais très tentée par une expérience à l’étranger. Et en matière de handball, la Norvège est une référence ! »

Sur place, le...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi