L'intérim de Mathieu Le Scornet comme entraîneur de Strasbourg devrait bien prendre fin

Avec Mathieu Le Scornet comme coach, le RCSA a fait (1-1) contre Lens et a gagné à Lyon (2-1). (S. Boué/L'Équipe)

Après l'éviction de Julien Stéphan du poste d'entraîneur du RCSA lundi dernier, l'intérim assuré par son adjoint Mathieu Le Scornet s'est soldé par quatre points pris en deux matches. Mais le plan prévu au départ, soit de nommer un nouveau coach dans la foulée, donc cette semaine, ne devrait pas changer.

L'accord verbal conclu lundi dernier, au moment de l'éviction de Julien Stéphan du poste d'entraîneur (il était sous contrat jusqu'en juin 2024), entre les dirigeants du RC Strasbourg et Mathieu Le Scornet, l'adjoint nommé par intérim, soit que celui-ci dure seulement deux matches, ne sera a priori pas révolutionné par les quatre points glanés.

lire aussi : Toute l'actu de Strasbourg

Ainsi, après le nul enregistré mercredi contre Lens (2-2) et le succès ramené de Lyon (2-1) samedi, résultats qui permettent au Racing d'être de justesse premier non-relégable à mi-parcours, un nouveau technicien devrait bien être nommé à la tête de l'équipe d'ici la fin de la semaine. En attendant, après deux jours de repos, les joueurs reprendront le chemin de l'entraînement mardi après-midi.

Liénard, Bellegarde et Nyamsi pas trop durement touchésPar ailleurs, même s'ils doivent encore passer des examens, les premières nouvelles concernant les trois joueurs sortis sur blessure samedi au Groupama Stadium, les milieux Dimitri Liénard (béquille) et Jean-Ricner Bellegarde (pied) et le défenseur Gerzino Nyamsi (adducteurs), apparaissent rassurantes. Ils pourraient tous être opérationnels pour la réception de Toulouse le dimanche 29 janvier. Avec sans doute un nouveau coach sur le banc, donc.

lire aussi : La 19e journée de Ligue 1