L'Inter s'adjuge la Supercoupe d'Italie en s'imposant dans le derby contre Milan

Lautaro Martinez a inscrit le dernier but intériste. (AHMED YOSRI/Reuters)

À Riyad, l'Inter l'a facilement emporté sur son rival de l'AC Milan (3-0), grâce à des buts de Dimarco, Dzeko et Martinez.

Les deux rivaux milanais sont très proches en Championnat d'Italie, mais il n'y a pas eu de match, hier, à Riyad, où l'Inter s'est facilement imposée contre l'AC Milan pour s'offrir la Supercoupe d'Italie, au bout d'une rencontre qu'elle a largement dominée (3-0). L'équipe de Simone Inzaghi (actuellement quatrième de Serie A, à un point de l'AC Milan, 2e) a rapidement inscrit deux buts contre lesquels les Rossoneri d'Olivier Giroud et Theo Hernandez ont couru toute la partie.

Sale série pour le MilanFederico DiMarco avait ouvert le score pour l'Inter, à l'issue d'un joli mouvement avec Nicolo Barella et Edin Dzeko (1-0, 10e), avant que le Bosnien n'inscrive le second tout, seul, après avoir enchaîné crochet du gauche et frappe tendue du pied droit dans la surface de réparation des Rossoneri (2-0, 20e). L'Inter a dès lors géré ses deux buts d'avance avec sérénité et sans jamais donner l'impression de pouvoir être rejointe.

Lautoro Martinez, le champion du monde argentin, a donné à cette victoire des allures de triomphe en marquant le troisième but d'un magnifique extérieur du pied droit dans le petit filet de Ciprian Tatarusanu, Mike Maignan étant toujours indisponible, côté milanais, comme Zlatan Ibrahimovic. Il s'agit de la septième Supercoupe d'Italie remportée dans son histoire par l'Inter, déjà lauréate l'an dernier. De son côté, le Milan confirme sa mauvaise période et enchaîne un quatrième match sans succès, toutes compétitions confondues.