Pour Lionel Messi (Argentine), le Brésil, l'Espagne et la France sont les favoris de la Coupe du monde

Buteur avec l'Argentine contre l'Australie (2-1), samedi, en huitièmes de finale du Mondial, Lionel Messi a estimé que le Brésil et l'Espagne étaient « très bons ». L'attaquant du PSG a également cité l'équipe de France.

Buteur samedi soir dans la victoire contre l'Australie (2-1) en huitièmes de finale de la Coupe du monde, Lionel Messi a estimé que le Brésil, adversaire possible en demies, et l'Espagne, que l'Argentine ne pourrait affronter qu'en finale, étaient « très bons » et de solides candidats pour remporter le trophée, malgré leur défaite lors leur dernier match de la phase de groupes.

lire aussi : Le tableau final de la Coupe du monde

« Nous regardons autant de matches de la Coupe du monde » que possible, a lancé Messi, élu homme du match, dans la zone mixte. Le Brésil se porte très bien, malgré sa défaite contre le Cameroun. Ils font toujours partie des grands favoris. Il y a aussi la France. Ou l'Espagne, malgré la défaite contre le Japon », a-t-il énuméré.

Messi « surpris » par l'élimination de l'AllemagneL'attaquant du PSG a surtout souligné les qualités de l'équipe espagnole entraînée par Luis Enrique, qui était son entraîneur au Barça. « C'est une équipe qui joue très bien, qui est très claire sur ce qu'elle fait, qui conserve la possession du ballon pendant une grande partie du match », a-t-il analysé avant d'admettre qu'il ne s'attendait pas à ce que l'Allemagne soit éliminée en phase de groupes : « J'ai été surpris. Ils avaient beaucoup de joueurs importants, une équipe jeune. L'Allemagne fait toujours partie des meilleurs et il est surprenant qu'une fois de plus, dans une Coupe du monde, elle soit éliminée dès le premier tour ».