De la liquidation aux portes de la Ligue 1, le Grenoble Foot 38 en route pour retrouver les sommets

Adrien Hemard
·1 min de lecture

Déambuler dans les rues de Grenoble est toujours un spectacle pour toute personne ayant grandi loin de la montagne. Au bout de chaque rue, la perspective débouche sur un sommet, souvent enneigé, invitant à l’élévation. Le Grenoble Foot 38 qui vogue cette saison en haut de la Ligue 2 (quatrième après 30 journées), s'en inspirerait-il ? Son inspiration lui vient-elle du parc Paul Mistral, là où ses quartiers sont établis, et où souffle encore l’esprit olympique des Jeux de 1968 ?

Quoi qu’il en soit, à l’heure d’aborder la fin de saison en Ligue 2, l’horizon sportif du GF 38 est à l’image du ciel au dessus de la ville en ce début de printemps : dégagé et ouvert aux rêves les plus fous. Et ce n’est pas trop tôt, après des années au purgatoire.

Une chute de cinq divisions en deux ans

Les cimes du ballon rond hexagonal, le GF38 les a déjà tutoyées. Nous sommes en 2008, et le club isérois grimpe en Ligue 1 pour la troisième fois de son histoire, après deux passages éclairs dans les années 1960. Jamais deux sans trois : ce passage aussi sera rapide avec deux petites années de L1. Enfant de la ville et à...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi