L'Iran proteste contre les États-Unis pour avoir supprimé le symbole Allah de son drapeau

L'Iran jouera sa qualification en 8es de finale contre les États-Unis mardi soir. (A. Réau/L'Équipe)

À quelques jours de son duel décisif dans le groupe B de la Coupe du monde face aux États-Unis (mardi, 20 heures), l'Iran a réagi à la suppression du symbole Allah de son drapeau sur le compte Instagram de la Fédération américaine.

La Fédération iranienne de football a protesté dimanche contre la suppression par la Fédération américaine du signe Allah du drapeau iranien avant la rencontre entre les deux équipes mardi (20 heures). Les États-Unis et l'Iran joueront leur qualification dans un duel hautement politique, alors que les Iraniens sont à la deuxième place du groupe B, avec un point de plus que les Américains et un point derrière l'Angleterre.

lire aussi : Le classement du groupe B

Un signe de solidarité envers les Iraniennes« La Fédération iranienne de football a envoyé un mail à la FIFA pour exiger qu'elle adresse un avertissement sérieux à la Fédération américaine », a indiqué l'agence officielle Irna. Dans un acte non professionnel, la page Instagram de la Fédération américaine de football a supprimé le symbole Allah du drapeau iranien. »

Le drapeau de la République islamique d'Iran est composé de trois couleurs vert, blanc et rouge avec au centre une forme stylisée du mot Allah. Ce mot a été supprimé du drapeau sur une page Instagram de la Fédération. Ce dessin a été utilisé par la Fédération américaine « pour montrer sa solidarité avec les femmes en Iran », a déclaré un responsable de la communication. « Le drapeau n'a jamais changé sur le site de la Fédération », a-t-il affirmé.

lire aussi : La Fédération iranienne réclame la démission de Jürgen Klinsmann de la FIFA