L'Irlande remporte une victoire historique contre les All Blacks en Nouvelle-Zélande

Johnny Sexton a mené son équipe à la victoire. (J. Allison/AFP)

Pour la première fois de son histoire, l'Irlande a battu les All Blacks en Nouvelle-Zélande (12-23) ce samedi matin.

Le fait : un exploit gravé dans l'histoire

Il y a six ans, les Irlandais avaient remporté à Chicago leur toute première victoire contre les All Blacks après vingt-huit tests infructueux. Ce samedi matin, Jonathan Sexton et ses partenaires ont réalisé une nouvelle performance qui restera gravée dans les mémoires. Pour la première fois de leur histoire, ils ont fait tomber ces mêmes Blacks en terre néo-zélandaise (12-23).

lire aussi

Le film du match

57

Les Irlandais ont remporté 4 de leurs 7 derniers matches contre les All Blacks, soit 57 % de victoire. Après leur premier succès contre les Néo-Zélandais à Chicago en 2016, ils avaient récidivé à Dublin en 2018 (16-9) puis à l'automne dernier, également à l'Aviva Stadium (29-20). Un stade où les Blacks l'avaient emporté en 2016. Les Néo-Zélandais avaient surtout vaincu les Irlandais en quart de finale de la Coupe du monde 2019 (46-14) au Japon. Ils l'avaient à nouveau emporté la semaine dernière (42-19). Les deux équipes s'affronteront une dernière fois cet été samedi prochain (9h05). Pour remettre ce bilan à l'équilibre ?

Le match : 12-23

Étouffés la semaine dernière à Auckland (42-19), les Irlandais ont livré un second test de très haut niveau à Dunedin ce samedi. Ils ont dominé territorialement les Néo-Zélandais en première période et ont rapidement pris les devants au score grâce à un essai en force de Porter suite à une percée de Beirne dès la troisième minute (0-7). Au bout d'un quart d'heure de jeu, ils menaient même de 10 points (0-10) après une pénalité de Sexton, auteur d'un 100 % au pied, lui qui fêtera ses 37 ans lundi.

lire aussi

Toute l'actualité du rugby

Indisciplinés, les Blacks ont passé une grande partie du match en infériorité numérique, recevant deux cartons jaunes et un rouge en première période. Un étonnant essai de Beauden Barrett à la 40e leur a toutefois redonné de l'espoir. Mais au retour des vestiaires, un nouvel essai de Porter (49e) et des pénalités de Sexton (56e, 67e) ont mis les Irlandais à l'abri. L'ultime sursaut néo-zélandais (essai de Jordan à la 78e) n'a été qu'anecdotique.

4

C'est le nombre de cartons distribués lors de la première période de la rencontre. Côté All Blacks, Fainga'anuku, suite à un contact au visage sur Hansen (17e) puis Tu'ungafasi (26e) ont écopé d'un jaune. Ta'avao a ensuite reçu un rouge après un contact dangereux à la tête sur Ringrose sur un plaquage. Chez les Irlandais, James Ryan a pris un jaune à la 39e pour antijeu.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles