L'Italie et le Mondial à l'envers

SO FOOT
So Foot

Deux choses dans la vie donnent plus de frissons que l'amour : le Mondial de football et l'hymne italien. Disons-le clairement. Quand le Fratelli d'Italia résonne tous les jours depuis les balcons de la Péninsule, le corps tout entier se met à vibrer. Depuis le début de la mise au vert généralisée, les Italiens se donnent du courage depuis les fenêtres, casseroles à la main. Et ça fait du bien. Car en 2018, pendant notre campagne russe, avouons-le, le Fratelli d'Italia hurlé (faux) par des héros aux allures de chanteurs de jazz nous avait manqué. L'Italie n'était pas au dernier Mondial. Et on avait eu beau faire comme si de rien n'était, notre Marseillaise sonnait désespérément creux. L'amateur de football le sait bien. Quiconque n'a pas battu l'Italie en phase finale n'a pas vraiment gagné le Mondial. Ce vide est aujourd'hui comblé chaque soir à 18h depuis le début du confinement. Fratelli d'Italia a…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com


Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi