L'Italienne Sofia Raffaeli déjà double championne du monde

Sofia Raffaeli. (S. Sergieva/Reuters)

L'Italienne Sofia Raffaeli (18 ans) a été sacrée championne du monde, ce mercredi en Bulgarie, au cerceau et au ballon. À mi-parcours des qualifications, la Française Hélène Karbanov est 16e, en lice pour la finale du concours général qui réunira samedi les 18 meilleures.

Une ville et un pays prédestiné. À 18 ans, et quelques mois après l'or européen à cet engin, l'Italienne Sofia Raffaeli est devenue championne du monde au cerceau ce mercredi soir, en ouverture des Mondiaux organisés à... Sofia, capitale de la Bulgarie et pays indissociable de ses entraîneurs, Julieta Cantaluppi et sa mère, Bulgare, Kristina Ghiurova. Mieux, la jeune femme de Chiaravalle, dans la province d'Ancône, a doublé sa mise en s'imposant dans la foulée au ballon.

L'avenir du cerceau

Evidemment, il faut préciser que ces Mondiaux se déroulent sans la Russie, la Biélorussie et la récente championne d'Europe israélienne, Daria Atamanov (16 ans), blessée. Mais Sofia Raffaeli représente vraiment l'avenir de ce sport et aurait pu (dû) être déjà sacrée à l'échelle européenne sans une grosse erreur. Après deux engins, elle domine les qualifications du concours général (66,35 pts), devant l'Allemande Darja Varfolomeev (64,95) et la Bulgare Stiliana Nikolova (64,45). Deux Françaises sont engagées en individuel, Hélène Karbanov, pour l'instant 16e (59,05 pts) et donc bien placée pour intégrer le top 18 qui disputera samedi la finale du concours général, et Maëlle Millet (21e, 57,60).

Ces Mondiaux, les deuxièmes organisés à Sofia depuis 2018, offriront les premiers quotas pour les Jeux Olympiques de Paris en 2024 pour les trois premières individuelles, mais aussi les trois premiers ensembles au concours général prévu vendredi, où l'équipe de France, composée d'Eléonore Caburet, Emma Delaine, Aïnhoa Dot-Espinosa, Manelle Inaho, Ashley Julien et Lozéa Vilarino, tentera d'intégrer le Top 8 après avoir fini 11e à l'automne dernier.

Les résultats

Cerceau : 1. Raffaeli (ITA), 17,50 pts ; 2. Nikolova (BUL), 16,20 ; 3. Varfolomeev (ALL), 15,50. Ballon : 1. Raffaeli, 17,60 pts ; 2. Varfolomeev, 17,10 ; 3. Baldassari (ITA), 32,40.
Programme : Jeudi, qualifications et finales massues et ruban.