Liuzzi se remet du COVID-19 après une hospitalisation

Basile Davoine
·3 min de lecture

Le mois dernier, , sa femme Francesca et leur petite fille de trois ans ont tous les trois été testés positif au COVID-19, bien que ne manifestant aucun symptôme. Après s'être isolés ensemble à leur domicile, l'ancien pilote de Formule 1 a commencé à se sentir moins bien. Des examens médicaux ont révélé une pneumonie nécessitant une hospitalisation de près d'une semaine à l'hôpital de Chieti, près de Pescara. Après un traitement réussi, il a pu rentrer chez lui mercredi.

Lire aussi :

Le COVID-19 force Iker Lecuona à manquer le GP d'Europe Valentino Rossi toujours positif au COVID-19

Vainqueur du championnat de F3000 en 2004 avec l'équipe Arden de Christian Horner, Liuzzi a ensuite participé à 80 Grands Prix de Formule 1 sous les couleurs de Red Bull, Toro Rosso, Force India puis HRT, de 2005 à 2011. Aujourd'hui âgé de 39 ans, il est parfois appelé par la FIA pour tenir le rôle de commissaire-pilote. Il occupait ces fonctions cette saison lors des Grands Prix d'Autriche et du 70e Anniversaire, et devrait être amené à le faire pour l'une des trois épreuves prévues au Moyen-Orient d'ici la mi-décembre.

"Il y a deux semaines, j'ai commencé à me sentir un peu bizarre", raconte Liuzzi à Motorsport.com. "Mais je n'avais pas de gros symptômes. Il y avait eu un cas dans la classe de ma fille, donc la classe a été isolée, et c'est tout. Par sécurité, nous avons fait un test rapide et il est revenu positif. Nous sommes rentrés dans notre village et nous nous sommes confinés chez nous. Mais après quatre ou cinq jours, j'avais de moins en moins d'oxygène dans le sang et j'ai commencé à développer une pneumonie."

"Ils m'ont demandé de venir à l'hôpital et j'ai passé tous les examens, puis j'ai passé six jours là-bas car la situation s'aggravait. Avec le traitement ça va mieux, et ils m'ont renvoyé chez moi. Ma femme et ma fille n'ont pas eu de symptômes, donc par chance il n'y a eu que moi. Il y a des situations bien pires dans le monde, alors je ne peux pas me plaindre !"

Liuzzi ne cache pas avoir été surpris par la violence du virus, à laquelle il ne s'attendait pas.

"On ne s'attend jamais à ce que ça vous tombe dessus", confie l'Italien. "Je connais beaucoup de gens qui ont été testés positifs, mais ils n'avaient aucun symptôme du tout. Je me suis entraîné toute ma vie et j'ai toujours été en forme, mais ça dépend comment ça vous atteint, de si vous avez certaines faiblesses. Les médecins m'ont dit que ça s'était attaqué à moi de façon très agressive, et comme je l'ai dit, par chance ma femme et ma fille l'ont eu dans une bien moindre mesure."

Propos recueillis par Adam Cooper