Liverpool, difficile vainqueur d'Aston Villa, met la pression sur Manchester City

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Sadio Mané a de nouveau sauvé les Reds ce mardi soir. (C. Brough/Reuters)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dans un match en retard de la 33e journée, Liverpool a eu bien du mal à vaincre un vaillant Aston Villa (2-1). Les Reds reviennent provisoirement à égalité avec Manchester City.

Liverpool se déplaçait ce mardi soir à Aston Villa pour un match en retard de la 33e journée de Premier League. Les Reds devaient s'imposer afin de revenir provisoirement à égalité avec City avant leur match à Wolverhampton mercredi soir. Un objectif atteint dans la douleur, après des buts de Matip et Mané.

Dans une rencontre où l'erreur n'avait pas sa place côté Liverpool, tout a commencé à l'envers pour les Reds. Dès la deuxième minute, un premier ballon arrivait dans la surface des hommes de Klopp. Il était péniblement dégagé, mais finalement récupéré par les Villans. Lucas Digne avait tout le temps d'adresser son centre, repris par Douglas Luiz. La tête de ce dernier était repoussée par Alisson sur... Douglas Luiz. Le défenseur brésilien en profitait pour conclure.

lire aussi

Le film du match

Mais tel un champion, Liverpool sait réagir. Deux minutes plus tard, après un cafouillage dans la surface, Van Dijk reprenait un ballon finalement dévié du bout des doigts par Martinez. Tout comme la défense des Reds, celle de Villans n'était pas encore entrée dans son match. Une aubaine pour Matip, lui aussi seul face au but vide, dont l'égalisation ne calmait pas le rythme de la rencontre.

Liverpool perd Fabinho sur blessure

Les actions s'enchaînaient de part et d'autre, mais les fautes aussi. Impossible de contre attaquer, tant chaque équipe craignait la vitesse de son adversaire. Mais la 30e minute amenait une baisse d'intensité et la sortie sur blessure de Fabinho, touché aux adducteurs quatre jours avant la finale de FA Cup contre Chelsea. Seul un très bon centre d'Alexander Arnold dans les pieds de Keita venait animer la fin de la première période. Mais le contrôle raté du Guinéen l'empêchait de conclure.

Les mouvements étaient constants côté Liverpool, mais les passes et centres manqués également. Pour contrecarrer cela, le technicien des Reds faisait rentrer Thiago Alcantara à la 62e en remplacement du discret Curtis Jones. De quoi motiver Diogo Jota qui envoyait une passe forte sur Luiz Diaz dont le centre venait trouver la tête de Sadio Mané.

lire aussi

Thiago Alcantara a trouvé le bon tempo avec Liverpool

Des Reds en gestion

Un but du 2-1 source de sourire sur le visage de Klopp. Et source également d'accalmie en ce milieu de seconde période. Liverpool contrôlait ensuite et y arrivait parfaitement. Même la rentrée de Mohamed Salah ne venait pas changer la physionomie du match. La peur de voir le titre s'envoler vers Manchester plaçait Mané et les siens étonnamment bas sur le terrain.

Plus de peur que de mal pour les Reds, vainqueurs de ce match difficile. Grâce à ce résultat, les hommes de Klopp reviennent provisoirement à égalité de points (86) avec Manchester City mais reste derrière à la différence de buts. Mercredi soir, les Cityzens pourront de nouveau prendre trois points d'avance s'ils l'emportent à Wolverhampton.

Le joueur : Kostas Tsimikas

Sans doute loin d'être le joueur avec le plus de qualités dans un effectif de Liverpool avec de nombreux talents, Kostas Tsimikas a rendu une belle copie mardi soir. Toujours disponible, le Grec a souvent été présent aux avants postes. Une aide précieuse pour combler les difficultés des attaquants à combiner, avec un Diogo Jota qui avait la tête ailleurs. Derrière, le latéral de 25 ans n'a pas hésité à enfiler le costume de défenseur central pour pallier l'absence de Van Dijk ou Matip.

lire aussi

Le classement de Premier League

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles