Liverpool, Klopp ne l'avait pas vu venir

Goal.com
Jurgenn Klopp n'avait pas vu venir la fin de l'invincibilité de Liverpool, qui n'était pas tombé depuis le début de la saison.
Jurgenn Klopp n'avait pas vu venir la fin de l'invincibilité de Liverpool, qui n'était pas tombé depuis le début de la saison.

Liverpool s'est incliné pour la première fois de la saison en Premier League à Watford. Une défaite surprise, surtout pour le manager des Reds Jurgen Klopp.

Watford - Liverpool (3-0), les Reds ne sont plus invincibles

Alors qu’ils avaient remporté 26 de leurs 27 premiers matchs (dont 18 d'affilée), les Reds se sont totalement effondrés à Vicarage Road. 3 buts encaissés et aucun marqué. Une première encore cette saison, pour une équipe, qui en une rencontre, a accumulé les records négatifs.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Et Jurgen Klopp a été le premier surpris : "Est-ce que je m’attendais à ce résultat? Non, c’est normal. Beaucoup de gens diront qu’ils l’avaient vu venir, pas moi. Félicitations à eux. Ce soir, nous n’avons tout simplement pas été assez bons. C’est aussi simple que cela. Nous pourrons peut-être établir un nouveau record à l’avenir. Ils ont défendu dans un 6-3-1, mais nous pas utilisé les demi-espaces. Nous n’étions pas assez flexibles. Il était clair que nous allions perdre à un moment donné. Ce fut ce soir. Notre positionnement n’était pas bon. Nous sommes ajustés à la mi-temps, mais nous avons encaissé des buts avant de pouvoir en bénéficier. Nous devons admettre que Watford était la meilleure équipe", a indiqué l'ancien boss de Dortmund en conférence de presse.

"Nous n'espérions pas gagner autant de matchs. Ce que les garçons ont fait jusqu'à présent est exceptionnel, mais ce n'est pas fini. C'est la seule chose qui m'intéresse. Ce n'est pas fini", a promis le coach allemand.

Avec ce revers inattendu, les Reds sont privés du record de victoires de suite en Premier League, qui aurait pu être porté à 19, dont ils restent co-détenteurs avec Manchester City et 18 succès de rang. Sans parler des Gunners "Invincibles", qui avaient réalisé 49 rencontres de rang en championnat sans connaître de revers entre mai 2003 et octobre 2004.

À lire aussi