Liverpool plus fort que Manchester City

PREMIER LEAGUE - Au terme d’un match de haut vol, Liverpool s’est offert Manchester City, dimanche, à Anfield Road en clôture de la 12e journée (3-1). Grâce à Fabinho, Salah et Mané, les Reds comptent désormais 9 points d’avance sur les Citizens, qui ont réduit le score en fin de match sur un tir de Bernardo Silva.

Les Reds sont toujours invaincus cette saison en Premier League...
Les Reds sont toujours invaincus cette saison en Premier League...


Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Des matches comme ça, on aimerait en voir tous les jours. Intensité, justesse technique, occasions multiples, jolis buts... La première période du choc entre Liverpool et City a été digne d'une finale de C1. Malmenés dans le jeu par les Citizens lors des 45 premières minutes, les Reds ont été impitoyables en contre. Fabinho a ouvert le score sur le premier tir du club de la Mersey (6e), puis Robertson a trouvé la tête de Salah pour le 2-0 (13e). Avec un tel réalisme, il ne pouvait pas arriver grand chose aux hommes de Klopp. Hormis sur un poteau d'Angelino (29e), la deuxième défense de Premier League n'a d’ailleurs jamais vraiment tremblé face à City.

Au retour des vestiaires, Mané a enfoncé le clou d'une tête au 2e poteau mal négociée par Bravo (51e). Sonnés, les Mancuniens ont tout de même trouvé les ressources pour réduire la marque sur un tir imparable du gauche de l'excellent Bernardo Silva (78e). Toujours invaincus cette saison en Premier League, les Reds ont remporté dimanche leur 11e match en 12 journées. Ils comptent désormais 8 points d'avance sur Leicester et Chelsea (2e et 3e) et 9 points d'avance sur les Citizens (4es). Même si le Championnat est encore long, le match de ce soir ressemblait presque à une passation de pouvoir entre Liverpool et Manchester City, double champion d'Angleterre en titre.

Fred Azilazian


Les tops et les flops

Que du top pour Liverpool, qui restait sur 3 matches sans succès face aux Citizens. Mention spéciale pour les buteurs Fabinho, impressionnant au milieu, Salah, auteur de sa 6e réalisation en PL, et Mané (8e but en Championnat). La charnière Lovren-van Dijk a éteint Agüero, et Alexander-Arnold a crevé l'écran. Côté City, malgré un bon Bernardo Silva et un Sterling hyper remuant, ce fut assez faible. Agüero a tenté quelques tirs sans grande conviction, et De Bruyne est complètement passé à côté de son match.

À lire aussi