Liverpool-Real de Madrid: la mairie de Paris va "envoyer la facture" du nettoyage aux organisateurs

La fan zone entre la place de la Nation et le cours de Vincennes est devenu un vaste champ de détritus après la finale de la Ligue des champions à Paris. La ville promet d'envoyer la note à l'UEFA.

LIGUE DES CHAMPIONS - Relocalisée de Saint-Pétersbourg à Paris après l’invasion russe en Ukraine, la finale de la Ligue des Champions 2022 n’a pas donné du fil à retordre qu’aux stadiers du Stade de France à Saint-Denis.

Pour accueillir les quelque 40.000 supporters des “Reds” ayant fait le déplacement sans billets, la préfecture de police avait installé une vaste “fan zone” entre la place de la Nation et la porte de Vincennes dans l’est de la capitale. Une autre était également dédiée aux supporters espagnols à Saint-Denis.

Et visiblement, les supporters anglais n’ont pas profité que de l’écran géant... De nombreuses vidéos diffusées sur les réseaux sociaux montrent une zone recouverte de déchets, principalement de bouteilles et de packs de bières.

“J’aime bien le foot. J’aime bien les grands moments de rassemblement sportif populaire. Mais là... Pensées et soutien aux agents de la propreté de la ville de Paris qui vont être à pied d’œuvre toute la nuit”, a écrit Colombe Brossel, l’adjointe à la propreté de la mairie de Paris. “Et oui, nous enverrons la facture aux organisateurs”, a-t-elle ajouté dans un tweet relayé par Anne Hidalgo.

Comme vous pouvez le voir sur les images filmées cette nuit par le reporter de Brut, Remy Buisine, les agents du Service technique de la propreté de Paris étaient à pied d’œuvre pour nettoyer la zone, notamment à l’aide de tractopelle.

Des échauffourées, ainsi que des charges de police, ont également lieu au cours de la soirée à proximité de la place, notamment dans un bar évacué sur décision des forces de l’ordre. La préfecture a indiqué qu’au total “68 personnes avaient été interpellées dans le cadre des débordements de la soirée à Paris et Saint-Denis”. 39 personnes ont été placées en gardes à vue.

“L’évacuation des deux ‘fan zones’ distinctes s’est déroulée sans incidents majeurs”, a ajouté sur Twitter la préfecture, évoquant pour ces rassemblements une “bonne physionomie” générale de la soirée.

238 personnes prises en charge par les secours

La brigade des sapeurs pompiers de Paris a de son côté évoqué “une soirée plutôt calme” en termes de prises en charge. En tout 238 personnes ont été prises en charge par les différents services de secours à un moment de la journée, pour des “urgences relatives”, allant de l’état d’ébriété ou de petits accidents, y compris des intoxications au gaz lacrymogène lancé par les policiers, a indiqué à l’AFP un porte-parole des pompiers de Paris.

Des Parisiens ou opposants politiques ont, eux, pointé du doigt le manque de préparation en amont de la ville ou l’absence de grandes poubelles mises à disposition pour la soirée. D’autres ont également souligné que ces supporters auraient pu mettre leurs déchets dans leurs sacs en rentrant...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

VIDÉO - Real Madrid : Benzema : «On mérite notre victoire»

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles