Liverpool: ce que Van Dijk a changé depuis son arrivée il y a deux ans

RMC Sport

C'est un transfert qui a presque à lui seul changé le destin de Liverpool. Le 1er janvier 2018, le club de la Mersey a officiellement enregistré l'arrivée de Virgil van Dijk en provenance de Southampton pour 84 millions d'euros. Un deal retentissant (acté depuis plusieurs jours), qui, à l'époque, a fait du colosse néerlandais le défenseur le plus cher de l'Histoire (il a depuis été battu par Harry Maguire, recruté par Manchester United pour 87 millions). Une étiquette encombrante dont s'est parfaitement accommodée le roc d'1,93m. 

Deux ans après son arrivée, les Reds sont considérés comme la meilleure équipe du Vieux Continent. Et Van Dijk y est évidemment pour beaucoup. A l'exception d'Alisson Becker (arrivé à l'été 2018 de l'AS Rome), tous les tauliers de l'équipe actuelle étaient déjà au club lorsqu'il a débarqué en plein hiver. Y compris le coach Jürgen Klopp. Mais Liverpool n'occupait alors que la quatrième place de Premier League, largement distancé par Manchester City. 

Charismatique, adroit et dominateur

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

En devenant rapidement le patron de l'arrière-garde, le natif de Breda a amené de la confiance et de la stabilité à tout un groupe. Son charisme imposant a tiré ses partenaires vers le haut. Sa science du placement, sa vista et sa justesse technique ont fait tout de suite très mal aux adversaires. Sans parler de son jeu de tête. De quoi replacer sa team parmi les plus solides d'Europe.

Six mois plus tard, les Reds...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi