Loana Lecomte, victorieuse à Lenzerheide, prend la tête de la Coupe du monde

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Loana Lecomte, victorieuse à Lenzerheide, prend la tête de la Coupe du monde
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La Française a remporté son deuxième succès de la saison et devance désormais l'Australienne Rebecca McConnell d'un point.

Loana Lecomte enchaîne : en quatre semaines, la jeune pilote française Canyon a successivement ouvert son compteur de victoire cette saison en Coupe du monde à Leogang mi-juin, conservé son titre de championne de France de la spécialité le week-end dernier en Bretagne et remporté la manche de Lenzerheide, cinquième rendez-vous de la saison, ce dimanche.

Avec ce succès, elle prend en plus la tête du classement général devant l'Australienne Rebecca McConnell, intraitable en début de saison (trois succès de rang) mais qui marquait le pas depuis la coupure fin mai.

La tactique avant le résultat

Lecomte a longtemps cheminé avec la Suédoise Jenny Rissveds - accompagnées de la Suisse Alexandra Keller - sur ce circuit particulièrement technique. Lecomte reconnaissait d'ailleurs que ce fut « une course assez tactique » où la Haut-Savoyarde préféra « être devant dans les parties techniques pour aller à (son) allure », lui permettant « d'observer un peu les autres ». C'est dans l'avant-dernier tour que la Française fit la différence : « J'ai pu attaquer le moment où je voulais, là où je voulais. Le résultat m'importe peu, c'est la tactique de course que j'ai réussi à mettre en place qui me satisfait. »

7

Avec ce succès à Lenzerheide, Loana Lecomte a désormais le record de victoires en Coupe du monde pour une Française.

Pour son retour en Coupe du monde après avoir fait l'impasse sur la manche de Leogang - préférant varier les types de préparation comme s'aligner au Championnat de France de VTT marathon et pratiquer un peu d'enduro - Pauline Ferrand-Prévôt a pris la 4e place de la manche suisse, une semaine après avoir terminé 2e du Championnat de France. Toujours en préparation, « à contretemps » pendant la short-track de vendredi - pourtant terminée à la 4e place - la pilote BMC vise surtout les Championnats du monde aux Gets (24-28 août).

Braidot pour une première

L'Italien Luca Braidot a remporté la première victoire en Coupe du monde de sa carrière dimanche devant Alan Hatherly. Là où on attendait une explication finale à domicile entre Nino Schurter - qui visait une 34e victoire record - et son compatriote Mathias Flückiger, c'est finalement l'Italien et le Sud-Africain qui ont profité de l'âpre duel entre les deux Suisses pour rester en embuscade puis s'échapper dans le dernier tour et se disputer la victoire au sprint.
Auparavant, durant les six tours, Schurter et Flückiger avaient mené la course à un rythme très soutenu. Répondant l'un l'autre aux filouteries tactiques successives de l'adversaire, ils se sont laissé piéger dans ce dernier tour et déborder par les deux outsiders.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles