Loin de la France, Zidane provoque une révolution

Barré par Didier Deschamps, Zinedine Zidane va devoir se montrer encore patient pour prendre le poste de sélectionneur de l'équipe de France désormais occupé jusqu'en 2026. En attendant, l'ancien numéro 10 de l'équipe de France fait partie des prétendants pour succéder à Tite sur le banc du Brésil. Ce qui serait une révolution pour la Seleçao.

Finaliste de la Coupe du monde, Didier Deschamps va en profiter pour poursuivre son histoire sur le banc de l'équipe de France. Comme révélé en exclusivité par le10sport.com, l'actuel sélectionneur réclamait un contrat de trois ans et demi, jusqu'à la Coupe du monde 2026, tandis que Noël Le Graët privilégiait un bail plus court, allant jusqu'à l'Euro 2024. Mais la FFF a tranché et a décidé de répondre aux exigences de son sélectionneur. Par conséquent, Zinedine Zidane est dans une impasse alors qu'il faisait figure d'immense favori pour remplacer Didier Deschamps.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Zidane convoité par le Brésil ?

Conscient qu'il faudra encore patienter pour récupérer le poste de Didier Deschamps, Zinedine Zidane pourrait se laisser tenter par l'offre de la Fédération brésilienne. Et pour cause, la Seleçao, éliminée en quart de finale de la Coupe du monde aux tirs-au-but par la Croatie, n'a plus de sélectionneur après le départ de Tite et souhaite confier son destin à entraîneur à la renommée mondiale. Et cela pourrait d'ailleurs…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com