L'OL bat Lille pour la première de Laurent Blanc à domicile en Ligue 1

Alexandre Lacazette a marqué sur l'un des seuls tirs cadrés de l'OL. (B.Papon/L'Equipe)

Souvent sous la pression de Lille dimanche au Groupama Stadium, Lyon, sauvé plusieurs fois par Anthony Lopes, a gagné pour la première de Laurent Blanc à domicile, grâce à un but d'Alexandre Lacazette. L'OL remonte à la huitième place, juste derrière le LOSC.

L'Olympique lyonnais a signé un gros coup dimanche en s'imposant contre Lille (1-0), qui restait sur trois succès consécutifs. Après celle obtenue à Montpellier le week-end dernier (2-1), l'OL de Laurent Blanc empoche une deuxième victoire en trois matches et revient à un point de son adversaire.


lire aussi

Le classement de la Ligue 1


Le match : Lille domine, Lyon gagne

Dans un Groupama Stadium à guichets fermés pour la première de Laurent Blanc à domicile, c'est Lille qui a le mieux démarré, avec la possession (60 % après 20 minutes), et les occasions de Jonathan David sur corner (9e) et de Timothy Weah (12e).


lire aussi

Le film du match

Jérôme Brisard n'a pas bronché sur un coude d'André Gomes, qui a coupé un centre de Thiago Mendes sur une rare incursion lyonnaise (17e). Sur un corner de l'OL, une passe en retrait mollassonne du même Thiago Mendes a profité à Cabella, qui a lancé David dans l'espace. Mais le lob du Canadien sur Lopes a fini sur la barre (31e). Avertissement sans frais pour la défense à trois reconduite par le « Président ».

Une nouvelle main lilloise (d'André devant Dembélé) n'a pas ému davantage l'arbitrage vidéo (le ballon a rebondi d'abord sur la poitrine du milieu, 41e) et Lopes a capté un dernier ballon chaud avant la pause (43e). Da Silva, averti et légèrement touché n'est pas revenu au retour de la mi-temps, l'OL repartant à quatre derrière avec l'entrant Lepenant au milieu.

L'OL a mieux démarré, mais toujours sans cadrer, et c'est encore le LOSC qui a failli faire mouche par Angel Gomes, trouvé par Alexsandro, entré à la mi-temps pour Ismaily. Mais Lopes a sorti une manchette salvatrice (60e). Le gardien lyonnais a encore été décisif en écartant du bout du pied un tir de David à angle fermé (71e). Le tournant du match : sur le contre, Tagliafico, alerté par Reine-Adelaide, a trouvé Lacazette au deuxième poteau et fait exploser le stade (1-0, 74e). Une dernière frappe lilloise a terminé dans les gants de Lopes, l'homme du match (80e).


Le joueur : Anthony Lopes

Sur le lob de David, il a cette part de chance qui escorte les grandes perfs, mais il ne doit qu'à ses qualités d'avoir gardé l'OL dans le match en multipliant les gestes décisifs (43e, 60e, 71e).