L'OL en colle cinq à Angers

Face à une équipe d'Angers qui ne lui aura résisté que 30 minutes, l'OL a déroulé (5-0) et s'est offert une deuxième victoire en trois jours. Les Lyonnais sont troisièmes avant d'aller à Lorient mercredi.

L'OL continue sur sa lancée. Après s'être défaits des Auxerrois mercredi (2-1), les Lyonnais ont remporté ce samedi leur deuxième victoire de la semaine contre Angers (5-0). Et pourtant, le début de ce match avait laissé entrevoir une soirée difficile. Signalés hors-jeu sur toutes leurs premières occasions, les joueurs de Peter Bosz auraient même pu être menés à partir de la 13e minute de jeu, si Anthony Lopes ne s'était pas imposé face à un Loïs Diony qui venait de subtiliser le ballon à Thiago Mendes qui était à la relance dans son propre camp.

lire aussi

Le film d'OL-Angers

La situation s'est débloquée juste après la demi-heure de jeu quand Karl Toko Ekambi, cherché dans la profondeur par le Brésilien, a profité d'un ballon mal négocié par Abdoulaye Bamba pour ouvrir le score d'une demi-volée croisée du pied gauche. Les Lyonnais doubleront l'avantage au tableau d'affichage sept minutes plus tard grâce à une tête de leur capitaine Alexandre Lacazette, parfaitement servi par un centre brossé de Malo Gusto.

Dès le retour des vestiaires, les Angevins ont mis la pression sur les Lyonnais par l'intermédiaire d'Adrien Hunou, à la réception d'un centre venu de la gauche, dont la reprise a été contrée par le bras (collé au corps) de Nicolas Tagliafico. Dans la foulée, Lacazette a cru creuser l'écart en poussant d'abord au fond des filets un centre contré de Tetê, signalé hors-jeu, puis sur un coup franc idéalement placé mais pas cadré.

Finalement, les Lyonnais ont attendu l'heure de jeu pour dérouler. Karl Toko Ekambi, encore lui, a surgi au second poteau pour reprendre un ballon venu de la droite (59e) puis sur un corner venu de la droite, Castello Lukeba a devancé dans les airs un Paul Bernardoni en retard (62e). Au bout d'un second acte complètement loupé, les Angevins ont encaissé un cinquième but à l'issue d'un run solitaire de Moussa Dembélé conclu du pied gauche dans un angle fermé. Ce samedi, le SCO est 19e de Ligue 1 avec seulement deux points alors que les Lyonnais auront l'occasion de revenir à hauteur du leader provisoire Marseille mercredi à Lorient.

Angers n'a remporté aucun de ses 13 derniers déplacements en Ligue 1 (4 nuls, 9 défaites). Depuis l'arrivée de Gérald Baticle sur son banc en 2021, le SCO n'a gagné que 2 de ses 22 déplacements dans l'élite.

Le joueur : Karl Toko Ekambi enchaîne

On peut lui reprocher parfois ses mauvais choix mais ce samedi, comme contre Auxerre mercredi où il a inscrit le but de la victoire (2-1), Karl Toko Ekambi a une nouvelle fois été décisif. Face à son ancienne équipe, le Camerounais a d'abord testé Paul Bernardoni avec une frappe en pivot dans un angle fermé lorsque Alexandre Lacazette, et il lui a fait savoir, voulait être servi au second poteau (7e). Il a ensuite mis de nouveau le gardien angevin à contribution sur une action finalement signalée hors jeu (15e), avant d'ouvrir le score, certes bien aidé par Abdoulaye Bamba, un quart d'heure plus tard. Le joueur formé au Paris FC ira même de son doublé avant d'être remplacé par le jeune Bradley Barcola à dix minutes du coup de sifflet final.