L'OL veut rattraper le temps perdu

Une huitième place après quinze journées, sept longueurs de retard sur Lorient - cinquième et potentiellement qualifié pour la Ligue Europa Conférence - et dix sur le Stade rennais, troisième de Ligue 1 : voilà ce à quoi les supporters lyonnais ont dû s'habituer. Finies les joutes européennes chaque saison, la régularité en championnat et les frissons au Groupama Stadium, l'OL peine aujourd'hui à enchaîner les bons résultats. Mais plutôt que de se morfondre, le club rhodanien a décidé de prendre le taureau par les cornes : Peter Bosz a cédé sa place à Laurent Blanc au début de l'automne et John Textor a enfin pris le pouvoir à la tête du club, près de six mois après sa présentation en grande pompe. L'ambition ? À court terme, déjà, retrouver des hauteurs dignes de l'un des trois plus gros budgets de Ligue 1. Mais l'équation n'est pas…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com