L'OM bute sur Angers

Deuxième nul en 3 jours pour un petit OM, tenu en échec au Vélodrome par Angers (1-1), dimanche, lors de la 3e journée de L1. Njie a ouvert le score mais Toko Emkambi, d’un tir superbe, a préservé l’invincibilité du SCO. 

Njie a ouvert le score dimanche face à Angers, avant de sortir sur blessure…

 

Rien de neuf sous le soleil marseillais. Après s’être fait bouger par la modeste équipe de Domzale jeudi en Slovénie en barrage de C3 (1-1), l’OM n’a pu faire mieux qu’un nul dimanche face à Angers, devant son nombreux public du Vélodrome. Globalement sérieux, mais toujours aussi fébriles par moments et jamais vraiment flamboyants, les protégés de Garcia ont confirmé leurs lacunes. Ils laissent filer Monaco et l’ASSE (en attendant le PSG) en tête du classement.

Tel un renard des surfaces, Njie avait pourtant fait chavirer le Vélodrome dès la 17e minute, en profitant d’un excellent travail de Sanson côté droit pour ouvrir le score sur la seule occasion olympienne de la première période. En seconde période, Amavi (préféré à Evra) est sorti et la défense a perdu l’équilibre. Mandanda a sauvé les siens à 3 reprises (19e, 73e, 79e) mais il a finalement encaissé son premier but de la saison en L1 sur un bijou du gauche de Toko Ekambi (70e).


Chaotique, la fin de match a été ternie par un mauvais tacle d’Ocampos sur Thomas, synonyme de carton rouge (90+3e). Si l’OM et Angers sont toujours invaincus cette saison en L1, les doutes sont clairement du côté des Phocéens. Eyraud, Zubizarreta et Garcia ont du pain sur la planche d’ici le 31 août.


Le chiffre : 1
Le SCO n’a perdu qu’un seul de ses 4 derniers déplacements au Vélodrome (1 nul et 2 succès), toutes compétitions confondues.


Les tops et les flops
Parmi les tops : Toko Ekambi a inscrit un but superbe qui lui vaut d’être désigné homme du match. Amavi a brillé côté gauche pour son premier match avec l’OM. Evra a du souci à se faire. Côté droit, Sarr a moins convaincu. Luiz Gustavo a été l’un des rares marseillais à tirer son épingle du jeu au milieu. Sanson a alterné le bon et le moins bon, tandis que Zambo et Ocampos n’ont techniquement rien à faire sur des pelouses de L1. Dans un style tout aussi brouillon et peu académique, Njie a inscrit son 3e but en 3 matches. Soit déjà presque son total de la saison dernière (4).



En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages